Une histoire au jour le jour, celle de ma vie, de mon travail de sculpteur : les deux sont tellement en lien! Les expos prévues, les espoirs et les projets, les rencontres et les échanges. Bref, la vie d'une femme sculpteur, sculpteur de femmes: -amazones ou séductrices, -guerrières ou mutines..... /// Si vous voulez me faire parvenir un petit mot: nicole.brousse@gmail.com/................ Voici mon site: http://sculpteurnicolebrousse.org/

samedi, décembre 12, 2009

Présentation "Il était une fois"

« Il était une fois… » Nicole Brousse…
Une femme sculpteur/ sculpteur de femmes… »

…Tout au début, elle aimait modeler l’argile, le vêtement, la danse, mettre en
forme le tissu,. …
Elle décida qu’elle exprimerait cela à travers la Sculpture, puis commença à élaborer des corps de femmes.
Parallèlement, elle s’intéressait à ce qui permet de mieux se connaître,
faire évoluer son bien être et, petit à petit s’installa l’envie de faire passer cette autre passion dans ses sculptures.
Des oeuvres naquirent alors de ce mariage intérieur avec la
découverte de soi et l’ouverture à l’inconscient collectif.
« L’infiniment petit retrouvant l’infiniment grand » n’est ce pas Mr
Pascal !
Elle décida un beau jour, (telle une archéologue ou une scientifique),
d’expérimenter sa recherche personnelle dans son travail de sculpture, l’un
servant d’outil à l’autre et réciproquement.
Donnant ainsi naissance à « différentes inspirations… »
Au début, elle ne se rendait pas compte du lien qui existait entre ces
deux recherches.
Mais par la suite, elle finit par comprendre que tout était complémentaire.
Chaque sculpture permettait d’échafauder une « théorie » :
Tous les êtres vivants, au plus profond d’eux-mêmes, sont reliés entre eux et à l’univers
Dans son fond intérieur, elle se mit alors à voyager, car elle voulait
que son travail de sculpture soit de tous les temps et de toutes les
origines.
C’est dans le croisement de l’horizontale (le temps ), partant de
l’antiquité pour aller vers le futurisme en passant par le moyen age , le
fantastique et de la verticale (civilisation), inspirée par les différentes
cultures, qu’elle pensait pouvoir trouver l’essence même du monde !

A la croisée de tout cela, elle découvre enfin le :
Ici et maintenant !
Et c’est ainsi que…
« … la recherche du » je » se transforme petit à petit en
l’expression du jeu.
Comme son nom l’indique, le présent est un cadeau et nous ramène à
la joie d’être en vie… »
Au fil des ans, elle s’aperçoit qu’il s’agit bien de retrouver l’essence
même de vie à travers des sculptures qui en sont dépourvues…

« Objets inanimés, avez-vous donc une âme ? »
Démonstration par l’absurde…. Ce qui nous ramène au jeu.

Toujours cette dualité se retrouvant au beau milieu de la dérision… »




La mise en scène dans le parc

est le reflet de ce qui est exprimé dans le texte ci-dessus, c’est pourquoi j’ai choisi d’installer cette exposition dans le parc du château comme un spectacle.
Outre le fait qu’elles font penser à la danse ou au cirque, il s’agit bien d’un ensemble de sculptures qui se suivent et existent grasse à des prises de consciences dans ma vie et mises en évidence d’une manière symbolique.

C’est, en effet, à l’origine un travail intérieur qui aboutit dans mon travail de sculpteur.

Les sculptures présentées ici sont le reflet de ce cheminement, et c’est pourquoi, je les présente comme une suite, comme un spectacle vivant.


1) « Vers l’unité », Les deux pôles d’un tout qui est…nous !


A l’intérieur du cadre, qui, pour moi, correspond à l’enveloppe corporelle, les personnages suspendus représentent la dualité intérieure, côté féminin et côté masculin reliés par le cercle afin de les unifier et ainsi créer la paix intérieure.
Je comprends alors que mes toutes premières sculptures qui exprimaient le rapport de force entre homme et femmes peut venir d’un «combat» plus intérieur.

Un premier pas !



2) « Suite logique »

Les 3 sculptures qui se suivent ont été créées indépendamment l’une de l’autre sur plusieurs mois, mais dans l’ordre présenté ici, c’est uniquement en réalisant la 3éme pièce que j’ai eu comme la révélation qu’elles allaient ensemble et que la suite était évidente et même fort logique .

a) « Saut dans l’inconnu »
A chaque fois que nous choisissons de vivre un événement nouveau nous rentrons dans l’inconnu, et c’est un grand saut, qui, parfois, donne le vertige.

b) « Lâcher prise »
La peur, souvent, nous fait hésiter et nous restons bloqué dans une position qui semble être alors, en suspend, c’est alors que nous devons lâcher et agir avec confiance…

c) Harmonie
La 3ème sculpture est le résultat de l’ensemble des 2 précédentes, la récompense, la reconnaissance envers nous même qui avons fait un pas en avant et envers l’univers qui nous y a aidé.



3) « Jeux de jardins »



a) « Cache cache accroupie »

b) « Accoudée à un arbre »

c) « Jeu de cercle »

d) « jeu de balles »

Lorsque l’on se « lâche » et que l’on fait confiance, on se rend compte alors que ce qui est le plus important dans sa vie est l’instant présent .
Ce sont imposées alors ces sculptures qui jouent à cache cache ou aux cercles.

Tout au début de mon travail, les femmes que je représentais étaient enchaînées ou éventrées…







4) « Suite à l’infini »


L’envie de créer cette suite de 8 personnages (Le chiffre 8 est proche du signe de l’infini) est venu tranquillement puis elle est devenue évidente. Après le jeu qui nous rend léger et heureux, tout peut sembler possible, même traverser la matière.
Ces personnages symbolisent la faculté que nous avons tous, êtres humains de dépasser nos limites, si nous le voulons.

Nous utilisons si peu de nos capacités :

« Si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaîtrait à l’homme comme elle est , infinie »

William Blakes

Rappel de ma présence sur les sites "artistes côtés"/ "Drouot cotation"...








Bientôt parc de sculptures

Petit diaporama dans les Pinèdes,
si vous désirez voir de plus près,
Sur rendez vous, 06 14 55 59 38,
Près de Salon de Provence.

mardi, octobre 27, 2009

Trophées AMPIN 2009



Pour la 3ème année le trophée Ampin créé par Nicole Brousse a été attribué durant la 10éme journée Méditerranéenne de Prévention des Infections Nosocomiales

mardi, octobre 06, 2009

L'ARTENCIEL, le phénomène artistique visible dans les rues de Saint-Paul de Vence !!!


Voici les deux sculptures en Bronze grandeur nature qui seront exposées à Artenciel à Saint Paul de Vence
"Cache-cache"
A travers mon travail de sculpture, je cherchais le "JE",ce qui m'a amené à la représentation du "JEU", nous sommes alors entièrement dans le moment présent et n'est ce pas là où nous sommes le plus proche de nous même!?








L'ARTENCIEL, le phénomène artistique visible dans les rues de Saint-Paul de Vence !!!



Du 10 Octobre 2009 au 31 Janvier 2010, 30 regards d'artistes à découvrir dans les rues, sur les places et chemins de ronde de Saint-Paul de Vence. Ce parcours à ciel ouvert aussi riche qu'original permet à chacun de vivre sans barrière une expérience de découverte et de rencontre artistique ....



S’il fallait décomposer le spectre artistique, nous aurions autant de couleurs que d’artistes. Un ensemble infini de regards, de procédés et d’expériences qui traduiraient autant de visions différentes du monde qui nous entoure. En occupant l’espace comme on brise le silence, les artistes présentent une alternative à la réalité et au paysage quotidiens. “L’art en ciel” décompose, décortique la pluralité du monde de l’art et s’expose sans barrière à la portée de tous, afin que chacun puisse y vivre sa propre expérience de découverte et de rencontre.



Courez dans les rues de Saint-Paul découvrir l’univers de Bernard Abril, Tobiasse, les messages tournés vers le ciel de Fondacaro, le clin d'oeil de Bosio, l'énergie vitale de Lavarenne, etc .... Vous serez plus légers, plus joyeux d’avoir vécu un moment riche, une expérience inhabituelle.



Les artistes présents : Bernard Abril, César, André Barelier, Silvia Bertini, Laurent Bosio, Nicole Brousse, Calder, Cartier, Jim Dine, Louis Dollé, Etienne, Marc Tiret, Patrick Dupont, Folon, Jean Marie Fondacaro, George, Giuliano Mancini, Moretti, Michel Mourier, Milthon, Claude Morin, Nicolas Lavarenne, Martine Orsoni, Jean-Patrice Oulmont, Marian Outkamp, Rémi Pesce, Nigel Ritchie, Sakki, Sosno, Tess, Luc Trizan, Théo Tobiasse, André Verdet, Patrick Vogel, Martine Wehrel.



Lien direct avec la Galerie Art Seiller www.artseiller.com

Direct link Art Seiller Gallery www.artseiller.com

vendredi, août 21, 2009

VENTE AUX ENCHÈRES




Buste en grès enfumé "Guerrière moyenâgeuse"
intitulée "Protection"
d'une hauteur de 45 cm

vendredi, juillet 17, 2009




LES ARTS EN CHANTIER 2009
INVITATION
1 er VERNISSAGE


PARVIS DE LA CHAPELLE DES PENITENTS BLEUS à LA CIOTAT

LE 28 JUILLET à partir de 18H30

vendredi, avril 24, 2009

"Femmes et lumières" au château de Divonne




Exposition de deux sculpteurs:
Jean jacques TOSELLO / http://tosello.phpnet.org/#

Chiara, Tosca, Stéphanie, Mélina... la nouvelle génération dans l'atelier avec Jean-Jacques...

La nouvelle collection Jean-Jacques Tosello " Inoxydable " sera exposée dans les jardins du château face au Mont-Blanc,

et Nicole BROUSSE
du
La mise en scène dans le parc
j’ai choisi d’installer cette exposition dans le parc du château comme un «spectacle».
Outre le fait qu’elles font penser à la danse ou au cirque, il s’agit bien d’un ensemble de sculptures qui se suivent et existent grâce à des prises de conscience dans ma vie et mises en évidence d’une manière symbolique.

C’est, en effet, à l’origine, un travail intérieur qui aboutit dans mon travail de sculpteur.

Les sculptures présentées ici sont le reflet de ce cheminement, et c’est pourquoi je les présente comme une suite, comme un spectacle vivant.


1er mai au 30 septembre 2009
au château de Divonne,
à 15mn de l'aéroport de Genève.

Après la visite, une halte gourmande orchestrée par le jeune chef Eric Manent émerveillera vos papilles.

vendredi, avril 03, 2009

mardi, mars 31, 2009

Nouveau Parcours : L'Art en Vigne du 30 mai au 7 Juin 2009


Les artistes investissent les domaines viticoles autour d'Aix en Provence

Le week-end de Pentecôte sera artistique et viticole autour d'Aix en Provence.

Du samedi 30 mai au dimanche 7 juin, un nouveau parcours, l'Art en Vigne, met en scène une dizaine d'artistes contemporains de la région, dont les œuvres seront exposées au Château Paradis, au Domaine de La Brillane et à la Cave des 4 Tours de Venelles.

Avec le soutien de Château La Coste http://www.chateau-la-coste.com/fr/,

l'évènement invitera les amateurs des Coteaux d'Aix à découvrir des oeuvres aussi inattendues que les photographies signées d'Elisa Cornu et sa Sainte Victoire version 2009, les sculptures monumentales de Nicole Brousse, la peinture teintée d'humour d'Hervé Maury, les visuels oniriques d'Alfons Alt, la peinture à mi chemin entre la toile et l'affiche de Thierry Vieux, la lumière énigmatique des photographies de Maude Grübel, les sculptures animalières dans une ligne pure et puissante de Virginie Tarrazi, la peinture « bleu- rouille » des friches industrielles de Ninon Anger, la sculpture vivante et bouleversante de Marina Pescatori Schindler.

Une promenade aussi gourmande qu'artistique qui emmènera les curieux au coeur du petit village de Coutheron à la découverte des vins bios du Domaine La Brillane, sur les contreforts de la Trévaresse pour y déguster l'élégance et la rondeur des vins signés du Château Paradis jusqu'aux chais cernés de vignes de la Cave les 4 Tours à Venelles et sa magnifique sélection des vins d'alentours.

L’artiste et le vigneron se rejoignent ici pour vous faire partager ce long travail d’élaboration et d’équilibre nécessaire à la création … d’un vin ou d’une œuvre !

INFORMATIONS PRATIQUES :

Contact : Pascale Ponson Rose Béton pascaleponson@rosebeton.com

Tel :06 15 19 09 86

Conception et réalisation de l’événement

Blog de l’Art en Vigne

http://artenvigne.blogspot.com/

Rappel des dates : du 30 mai au 7 juin 09 , WE de Pentecôte + semaine suivante

Adresses des 3 lieux d'expositions :

Château Paradis : quartier paradis 13610 Le Puy Sainte Réparade

http://www.chateauparadis.com/

Domaine La Brillane : 195 route de Coutheron 13100 Aix en Provence

http://www.labrillane.com/

Cave les 4 Tours : 56 avenue de la grande Begude 13770 Venelles

http://www.quatretours.fr

liste des artistes par Domaine :

La Brillane : Ninon Anger, Alfons Alt, Marina Pescatori Schindler

Cave les 4 Tours : Virginie Tarrazi, Elisa Cornu, Thierry Vieux

Château Paradis : Hervé Maury, Nicole Brousse, Maude Grübel


samedi, mars 21, 2009

Participation au festival d'art contemporain à La Ciotat


"Les Arts en chantier"
En ce qui me concerne les dates d'exposition seront du
25 juillet au 5 Août 2009
dans la chapelle des pénitents bleus.
http://www.artistic-promotion.com/festivals/arts-en-chantier
Video : le Hip Hop et la Capoiera aux arts en chantier

Arts en Chantier
« Les arts en chantier « sont nés de l’envie que j’avais, de proposer au public une vision plus festive, plus accessible que celle à laquelle j’étais habitué de l’art contemporain.
Il me semble essentiel d’essayer, par tous les moyens, de réinstaller l’art dans le quotidien de tout un chacun.
Aujourd’hui, en partie à cause de certains diffuseurs, l’art contemporain est considéré par la grande majorité des gens, comme un domaine très éloigné de leurs préoccupations et surtout de leurs plaisirs.
« Ha oui, l’art contemporain ? Cela doit avoir un sens mais je ne m’y connais pas assez pour en parler, c’est moi qui dois être idiot, mais je l’avoue, je n’y comprends rien. »
Hé bien moi non plus je n’y comprends rien, à qui sert le crime ? L’art, c’est la création, mais il me semble, que c’est aussi le partage. Ceux qui continuent à nier que l’art est du domaine public, l’étouffent et pour un artiste qui vit de sa passion, cent souffrent de ne pouvoir s’exprimer.
Ceux qui s’évertuent à donner de l’art l’image d’un domaine très réservé à une élite sont les mêmes qui, s’appuyant sur l’idée simpliste mais efficace que ce qui est inaccessible est précieux, et donc … cher.
En voulant avoir le monopole de la modernité, ils épuisent toutes les énergies qui voudraient surgir hors de leurs parcelles.
Alors bien-sûr il existe d’autres domaines qui semblent plus prioritaires et vitaux et auxquels il me semble que nous devons accorder une immense attention, mais après tout, ce que l’homme a construit de plus beau et que nous utilisons tous au quotidien, de la cuillère à café à la voiture de sport, c’est aussi le fruit de l’imagination d’artistes bien souvent.
Une société qui ne favorise pas la créativité est en déclin.
Ce festival n’est qu’une volonté commune de montrer que les arts contemporains sont surtout une affaire d’émotions pouvant être exprimées par tous et ressenties par chacun.
MARC INGOGLIA
Site Artistic PromotionL’Art contemporain pour TousSite par Sumatra sur Base Wordpress
var gaJsHost = (("https:" == document.location.protocol) ? "https://ssl." : "http://www.");
document.write(unescape("%3Cscript src='" + gaJsHost + "google-analytics.com/ga.js' type='text/javascript'%3E%3C/script%3E"));
var pageTracker = _gat._getTracker("UA-263167-20");
pageTracker._trackPageview();

mardi, mars 17, 2009

Exposition au château de Divonne


Nicole BROUSSE
et
Jean jacques TOSELLO

50 sculptures et tableaux métalliques

à partir de mi mai à mi septembre 2009

Avec toutes les pièces monumentales dans le parc et quelques sculptures plus petites à l'intérieur du château.


Photo montage

Château de Divonne

www.grandesetapes.fr

Avenue de Genève
01220 Divonne-les-Bains
04 50 20 00 32